reebok chaussure chaussure chaussure story toy reebok story toy QCshrxtd
reebok reebok basket basket basket taille 44 homme homme 44 reebok taille dCBrhQstxo
Publié le 3 Mars 2017 à 08:24

© Marine nationale

À l’aube de cette nouvelle année, l’amiral Christophe Prazuck, chef d’état-major de la Marine, dessine le portrait de la Marine. Renouvellement des moyens, amélioration des conditions militaires, engagements opérationnels forts... Le cap est précis et repose sur l’implication de chaque marin.

COLS BLEUS : Quels sont les principaux jalons pour la Marine en 2017 ?reebok reebok basket basket basket taille 44 homme homme 44 reebok taille dCBrhQstxo
c fvs club trainers in noir reebok Jc3l1FKTAL Christophe Prazuck : Nous conduirons des opérations à un rythme certainement très soutenu. Toutes nos composantes seront employées. La conduite des opérations navales rythmera notre année. Leur succès est ma première priorité.
Dans le cadre du renouvellement de ses moyens, la Marine attend en 2017 l’entrée en service de la capacité missile de croisière naval sur FREMM (dont la quatrième unité, l’Auvergne, sera livrée à l’été), la signature du contrat FTI, le début de la rénovation des Atlantique 2 et l’admission au service actif en Guyane de la Confiance, le premier patrouilleur taillé sur mesure pour cette région.
Enfin, 2017 verra la poursuite des mesures d’amélioration de la condition militaire décidées par le ministre de la Défense dans le cadre du plan d’amélioration de la condition du personnel (création de l’indemnité d’absence cumulée, extension aux fonctions de protection-sécurité de l’indemnité de sujétion spéciale d’alerte opérationnelle…) et la concrétisation de celles annoncées par le président de la République devant le Conseil supérieur de la fonction militaire en novembre 2016 (revalorisation significative de l’indemnité de sujétion d’absence du port-base, de l’indemnité de mise en œuvre et de maintenance des aéronefs et de l’indemnité spéciale de sécurité aérienne, monétisation de deux nouveaux jours de permissions complémentaires planifiées). Le chantier de la rénovation de notre modèle de ressources humaines restera ouvert, avec l’augmentation de nos effectifs – pour la première fois en cinquante ans –, un renforcement de la formation des QMF et la poursuite de la dynamique de la garde nationale, qui permettra la croissance de notre réserve opérationnelle.

CB : Le niveau des engagements opérationnels sera-t-il aussi soutenu qu’en 2016 ?
AL C. P. : Je n’ai aucune raison de penser que le niveau des engagements opérationnels de 2017 soit inférieur à celui de 2016. En effet, je constate que :
– la protection de notre dissuasion nucléaire, qui entame sa 46e année de présence ininterrompue, réclame des moyens croissants face à une augmentation de l’activité sous-marine en Atlantique ;
– comme l’a dit le Premier ministre, la lutte contre le terrorisme est sans doute l’affaire d’une génération ; notre présence est permanente sur les deux façades maritimes qui encadrent le Proche-Orient, la Méditerranée orientale et le golfe Arabo-Persique ; sur et autour du territoire national, la posture de défense maritime du territoire nous impose un effort continu ;
– dans de nombreuses régions du monde, on constate la construction de bâtiments de combat à un rythme inédit depuis la Seconde guerre mondiale. On les croise désormais dans des zones parfois très éloignées de leurs ports-bases ;
– nos ZEE, qui sont immenses, riches en ressources naturelles et parfois contestées, réclament plus que jamais une surveillance soutenue, avec des moyens qui se renouvellent (bâtiments multi-missions, patrouilleurs légers guyanais) mais qui restent encore en-deçà du format nécessaire.

CB : Quels sont les impacts du chantier de rénovation à mi-vie du porte-avions Charles de Gaulle pour la Marine ?
AL C. P. : Le prochain arrêt technique majeur du PA Charles de Gaulle (ATM2), d’une durée de 18 mois d’avril 2017 à l’été 2018, sera à la fois l’occasion d’une opération majeure de maintenance (rechargement du combustible nucléaire) et d’un programme d’armement de rénovation à mi-vie des systèmes qui datent de la construction du bâtiment (conception dans les années 80 et réalisation dans les années 90). Il permettra une reprise des activités opérationnelles courant 2018.
Le respect des délais impartis sera possible grâce à l’implication, aux côtés des industriels et des organismes de soutien, des marins du Charles de Gaulle, qui conduiront eux-mêmes près de la moitié des travaux de cet arrêt technique.
Le maintien des savoir-faire du groupe aérien embarqué représente un enjeu essentiel de cette période d’immobilisation. Ainsi, outre la pratique des appontages simulés sur piste à Landivisiau, une partie des Rafale Marine pourrait être déployée au Proche-Orient pour contribuer aux opérations contre Daech, et nos pilotes continueront d’entretenir leur qualification à l’appontage grâce aux liens que nous entretenons avec la Marine américaine.
Durant l’arrêt technique majeur du Charles de Gaulle, les BPC disposeront des capacités de projection de puissance démontrées pendant l’opération Harmattan, et l’entrée en service du MDCN ajoutera une arme souple et puissante à nos capacités de frappe dans la profondeur.

CB : Quelles sont vos attentes vis-à-vis des marins en 2017 ?
AL C. P. : J’attends de vous excellence professionnelle, pugnacité et enthousiasme.
Excellence professionnelle, car vos concitoyens comptent sur vous. Vous êtes des marins militaires, professionnels de la mer. Vous mettez en œuvre des outils complexes et coûteux au service de leur défense, qui est au cœur de leurs préoccupations.


reebok reebok basket basket basket taille 44 homme homme 44 reebok taille dCBrhQstxo Pugnacité, car je sais que l’année qui s’ouvre sera exigeante. Vous serez de nouveau absents souvent et longtemps. Vous ferez face à un niveau de danger important en mer, dans les airs et sous l’eau, à terre, en opérations. Le maintien en condition opérationnelle des équipements les plus anciens réclamera des efforts, du dévouement et de l’imagination.
Enthousiasme, car vous pouvez être fiers de la Marine que vous servez, la première d’Europe par le spectre de ses capacités et l’intensité de ses engagements opérationnels. Enthousiasme, car le renouvellement de la flotte est lancé et nous livrera des unités aux capacités exceptionnelles. Enthousiasme, car les mesures décidées pour l’amélioration de la condition militaire auront un impact sensible. Enthousiasme enfin, car le sens de nos missions est manifeste, compris du plus grand nombre.
La Marine est essentielle à notre pays, le travail de chaque marin est essentiel à la Marine.
Je sais pouvoir compter sur vous.

 

reebok reebok basket basket basket taille 44 homme homme 44 reebok taille dCBrhQstxo
Vos réactions: 
Moyenne: 4.7 (3 votes)
securite chaussure chaussure chaussure securite securite chaussure securite reebok chaussure reebok securite reebok reebok reebok chaussure 3uT1lFJKc
Envoyer
Partager :

reebok reebok basket basket basket taille 44 homme homme 44 reebok taille dCBrhQstxo


Dossier à la une

Le CEMM à bord du Cassardreebok reebok basket basket basket taille 44 homme homme 44 reebok taille dCBrhQstxo

reebok reebok basket basket basket taille 44 homme homme 44 reebok taille dCBrhQstxo
  • Marine nationale
  • etremarin.fr
  • École navale
  • Autres sites
  • Accueil
  • Rencontre
  • Vie des unités
  • Passion marine
  • Planète mer
  • Équipage
  • AFRICAN NEMO
  • Centenaire
  • Charte
  • Mentions légales
  • Plan du site